assurance vie

Les fonds en euros ont payé en moyenne 1,80% en 2017, dixit la FFA

La Fédération française de l’assurance vient de dévoiler les chiffres officiels pour 2017 en matière d’assurance-vie. Les fonds en euros, qui sont ceux dont le capital est garanti, ont offert une rémunération moyenne de 1,80% net sur 2017. C’est mieux que ce qui était attendu.

L’assurance-vie se porte encore bien

Alors que le Livret A est au plus bas, et qu’il a même été figé à 0,75% pendant une année par le gouvernement, l’assurance-vie continue d’offrir un rendement plus séduisant. En l’occurrence, c’est en moyenne 1,80% que l’on pouvait espérer sur les fonds en euros, qui sont garantis en capital. Les supports en unités de compte ont rapporté davantage, en raison de la bonne tenue des marchés financiers actions.

Alors que les spécialistes de l’assurance-vie anticipaient un rendement moyen pour les fonds en euros de l’ordre de 1,50%, il a finalement été bien plus élevé. A 1,80% net, on est quasiment sur les niveaux de 2016 (1,90%) alors que la conjoncture économique n’a pas permis aux taux de remonter.

Seulement l’inflation reprend progressivement, et le rendement réel de l’assurance-vie sans risque continue de s’éroder. En 2017, l’inflation a été de l’ordre de 1,00% selon l’INSEE, et elle pourrait atteindre les 1,20% en 2018. Autrement dit, le delta entre ces deux indicateurs ne cesse de se réduire, preuve que la performance réelle est moins intéressante.

37 millions de contrats ouverts

Cependant, on appréciera quand même de savoir que l’assurance-vie est le placement sans risque qui rapporte aujourd’hui le plus, et les 37 millions de clients qui ont ouvert un tel contrat ne peuvent que s’en réjouir.

Pour autant, il faut savoir que de plus en plus d’assureurs mettent des limites sur la proportion de fonds en euros que l’on peut avoir dans son portefeuille d’assurance-vie. Par exemple, Fortuneo oblige les clients à avoir un minimum de 40% de leur contrat sur des supports en unités de compte. Chez BforBank, autre acteur de référence sur de l’assurance-vie en ligne, c’est 30% minimum qu’il faut placer sur des supports en unités de compte. Il faut donc trouver un bon équilibre afin de bénéficier du meilleur rendement, au moindre risque. Si besoin, la plupart des assureurs et banques offrent des solutions de gestion sous mandat, ce qui permet de laisser à des professionnels la gestion quotidienne de son contrat d’assurance-vie.

Source : http://marianne2.fr/meilleure-assurance-vie-banque-en-ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *